Entreprise

Koos Timmermans quitte ses fonctions de directeur financier d'ING, annonce la banque mardi. Son départ est la conséquence d'un arrangement noué dans une affaire de blanchiment d'argent, qui avait rendu sa position intenable.

La semaine passée, un arrangement entre le ministère public néerlandais et ING d'un montant de 675 millions d'euros dans une affaire de blanchiment a été rendu public. L'institution financière avait alors admis ne pas avoir fait assez de prévention en la matière.

Koos Timmermans était membre du Management Board Banking pendant la période 2010-2016 sur laquelle portait l'enquête. "A la lumière de ces éléments, Koos Timmermans va comparaître devant le conseil des commissaires" de la banque, indique ING dans un communiqué de presse.

Hans Wijers, qui préside ce conseil, déplore ces défaillances et affirme prendre l'affaire très au sérieux. La gravité des faits et les nombreuses réactions des parties prenantes rendent nécessaire un mouvement de la direction, a-t-il ajouté.

M. Timmermans demeurera en place tant que son successeur n'aura pas été désigné.