Entreprise

Herman Hellenbosch, l'avocat qui a été nommé administrateur provisoire du distributeur télécom Euphony, a parlé de la viabilité de l'entreprise devant le tribunal. Sur base du rapport des réviseurs d'entreprises et de ses propres constatations, Herman Hellenbosch a appelé à une "sommation en déclaration de faillite", peut-on lire sur le site internet du magazine ICT Data News. Le tribunal va donc devoir décider de la faillite ou non d'Euphony. "Les résultats que nous avons obtenus nous obligent à amener l'affaire devant le tribunal", explique Herman Hellenbosch.

"La prochaine étape pour le tribunal est d'entendre mes constatations et les arguments d'Euphony. Il devra ensuite déclarer la faillite ou non sur cette base. Euphony a maintenant 14 jours pour trouver un investisseur", précise l'avocat. Euphony n'a plus payé ses vendeurs indépendants depuis l'été.

L'entreprise a fait les gros titres lors de l'été 2013 car elle ne pouvait plus payer son contrat de sponsoring avec le KRC Genk. C'est pourquoi elle est à la recherche d'un nouvel investisseur.

Euphony en aurait trouvé un aux Pays-Bas, mais plus de six mois plus tard aucun accord n'a encore été conclu.