Entreprise

Le groupe australien des télécoms Telstra a annoncé mercredi la suppression de 8.000 emplois dans le cadre d'un plan global de réduction des coûts de 2,5 milliards de dollars australiens (1,8 milliard de dollars américains) d'ici à 2022.

"A l'avenir, notre équipe sera plus petite, de haut niveau avec une structure et une façon de travailler assez agile pour s'adapter à des changements rapides", a déclaré Andrew Penn, directeur exécutif de ce groupe qui est l'un des plus gros employeurs du pays.

"Cela signifie que certains postes ne seront plus nécessaires, certains changeront et de nouveaux seront créés", a-t-il ajouté.

Sur l'ensemble des emplois supprimés, un sur quatre devrait concerner des postes d'encadrement.

Concrètement, le groupe entend réduire ses coûts d'un milliard de dollars australiens supplémentaires en plus des 1,5 milliards de coupes déjà annoncés précédemment.

Cette décision intervient moins d'un mois après l'annonce par Telstra d'une prévision de chiffre d'affaires 2017/2018 qui devrait se situer en bas de la fourchette prévue, entre 10,1 milliards et 10,6 milliards de dollars australien, en raison d'une forte concurrence dans le secteur.