Entreprise

Le fondateur d'Amazon Jeff Bezos a ravit à Bill Gates la première place du classement des milliardaires mondiaux publié mardi par le magazine Forbes, pendant que le Français Bernard Arnault se hisse à la 4e place et que Donald Trump décroche.

Grâce à la hausse des actions Amazon de 59% lors des douze derniers mois, Bezos a pratiquement doublé sa fortune qui est passée à 120 milliards de dollars (97,4 milliards d'euros), devançant ainsi le fondateur de Microsoft Bill Gates avec ses 90 milliards de dollars (73 milliards d'euros), indique le magazine.

© IPM

Albert Frère monte à la 281e place

Albert Frère fait son entrée dans les 300 premières fortunes mondiales, selon le classement des milliardaires établi par le magazine américain Forbes. Le patrimoine de l'homme d'affaires belge est évalué à 6,2 milliards de dollars (4,9 milliards d'euros), s'affichant ainsi à la 281e place du classement, contre la 334e en 2017. Le deuxième Belge de ce classement est Patokh Chodiev, dont le patrimoine est évalué à 2,1 milliards de dollars. Il pointe à la 1.157e place, quatre de mieux que l'an dernier.

Marc Coucke avait fait son apparition dans le classement en 2015 mais a disparu entre-temps après la vente de sa société Omega Pharma.

Enfin, après le milliardaire Warren Buffet, qui a conservé sa troisième place, Arnault fait son entrée dans le Top 5 des plus grandes fortunes mondiales, gagnant sept places par rapport à l'édition précédente grâce à la hausse de l'euro, selon ce classement établi à partir des cours des actions et des taux de change.

Deux milliardaires chinois font leur entrée parmi les vingt plus riches au monde: Ma Huateng, patron du géant de l'internet Tencent, qui est devenu l'homme le plus fortuné d'Asie en décrochant la 17e place mondiale, et Jack Ma, l'emblématique fondateur du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, qui se hisse à la 20e place.

Parmi les grands perdants de cette année, le président américain Donald Trump a chuté de la 544e à la 766e place des milliardaires mondiaux avec une fortune estimée désormais à 3,1 milliards de dollars (2,5 milliards), soit 400 millions de moins qu'il y a un an au début de son mandat à la Maison Blanche.

Bernard Arnault, toujours numéro 1 français

Selon Forbes France, édition française du magazine qui a publié simultanément la liste des milliardaires hexagonaux, M. Arnault a consolidé sa position d'homme le plus riche de France avec une fortune estimée à 72,2 milliards de dollars (58,6 milliards d'euros).

Au second rang, Françoise Bettencourt Meyers fait son entrée dans le classement, avec une fortune estimée à 42,2 milliards de dollars (34,2 milliards d'euros), après avoir hérité de la fortune de sa mère Liliane Bettencourt, la propriétaire de L'Oréal décédée en septembre.

François Pinault, fondateur et propriétaire du groupe de luxe Kering, a pris la troisième place du podium avec 27 milliards de dollars (21,9 milliards d'euros), devançant Serge Dassault (18,3 milliards d'euros) qui occupait auparavant la troisième place du classement. Le PDG de Lactalis Emmanuel Besnier occupe la cinquième place.

Selon Forbes France, ces cinq premières fortunes françaises représentent à elles seules 169,1 milliards de dollars (137,2 milliards d'euros). "De plus, cette année, 29 milliardaires français ont vu leur fortune augmenter par rapport à 2017", précise le magazine qui constate que seules quatre femmes figurent parmi les 40 Français les plus riches.

La moyenne d'âge des plus grandes fortunes françaises est de 69 ans. Sur les 40 milliardaires du classement, 17 sont des héritiers.