Entreprise

La flotte mondiale d'avions de ligne va plus que doubler au cours des 20 prochaines années, ce qui entraînera un besoin de 37.390 avions et cargo neufs, pour une valeur de 5.800 milliards de dollars, a estimé vendredi Airbus. La flotte d'avions en service va être de 48.000 appareils à la faveur d'une croissance du trafic aérien solide de 4,4% par an, a indiqué Airbus qui publie ses nouvelles prévisions globales de marché (GMF - Global Market Forecast) 2018-2037.

"Les facteurs de croissance comprennent une consommation privée 2,4 fois plus élevée dans les marchés émergents, des revenus disponibles en hausse et un quasi doublement des classes moyennes à l'échelle mondiale", estime l'avionneur. "Associée à l'évolution des business models des compagnies aériennes et à la poursuite de la libéralisation, l'ampleur croissante du transport aérien entraînera une résilience accrue face aux ralentissements régionaux."

Le groupe aéronautique estime que les pays émergents "représenteront plus de 60% de la croissance économique". "On constate une tendance croissante à exploiter les avions dans une gamme plus large d'opérations, avec des appareils qui sont aujourd'hui plus à même d'effacer les frontières entre les segments de marché", a commenté Eric Schulz, directeur commercial d'Airbus, cité dans le communiqué.

Sur les 37.390 avions neufs nécessaires, 26.540 répondront aux besoins de croissance et 10.850 viendront remplacer les anciens appareils moins efficients en termes de consommation de carburant, selon Airbus.

Le groupe estime à 540.000 le nombre de nouveaux pilotes nécessaires.