Entreprise

On a eu beau chercher partout : il n’y avait aucun représentant de Brussels Airlines, ni d’Eurowings, (la filiale low cost de Lufthansa que la compagnie belge doit intégrer depuis son rachat total par le groupe allemand) à la grand-messe de l’aérien qui se tient actuellement à Sydney.

Mais Carsten Spohr, le "big boss" de Lufthansa était bien là. Et il prévient d’entrée. "C’est moi le responsable ici."

Avez-vous été surpris par la grève des pilotes de Brussels Airlines au mois de mai dernier ?

(...)