Entreprise

Les actions du groupe public pétrolier brésilien Petrobras ont chuté de 16% vendredi à la Bourse de Sao Paulo en réaction à l'annonce de la démission de son patron, Pedro Parente.

M. Parente a démissionné alors que le mastodonte de l'économie brésilienne a été au coeur d'une grève d'ampleur des transporteurs routiers réclamant une baisse des prix du gazole et qui ont paralysé le Brésil pendant près de dix jours.