Entreprise

Lors des grandes transhumances estivales, la même question revient avec insistance: où l'essence est-elle la moins chère en Europe? Réponse: il est toujours plus avantageux de faire le plein dans les stations luxembourgeoises, mais le paradis de l'essence sent dans son dos le souffle de plus en plus pressant de la concurrence espagnole. De son côté, la Belgique occupe le milieu du peloton européen. C'est ce qui ressort d'une analyse du prix des carburants réalisée par l'association flamande des automobilistes VAB.

Les vacanciers désireux d'épargner quelque peu organisent leur itinéraire en fonction des pays où le carburant est le meilleur marché. Le prix du litre d'essence peut en effet varier de 0,50 € selon les pays, ce qui peut entraîner des différences de 25 € pour un même plein.

En Grande-Bretagne, un plein de diesel revient ainsi à 59 €, soit 27,50 € de plus qu'au Luxembourg où il s'élève à 31,50 €.

La Suisse et l'Italie suivent de près les Anglais avec respectivement 46 et 42,50 € le plein. Enfin, la Belgique affiche un prix supérieur de 6 € par rapport à son voisin luxembourgeois, avec 37,50 €.

Tout comme le diesel, le prix du plein d'essence sans plomb est lui aussi sujet à de fortes variations. Au Luxembourg, 50 litres d'essence sans plomb reviennent à 38,50 €, contre 57,50 € en Grande-Bretagne (+ 19 €), 56€ en Italie (+ 17,50 €), 51 € en Belgique (+ 12,50 €) et 46 € en Suisse (+ 7,50 €).Des vacances en voiture vers l'Espagne s'avèrent ainsi meilleur marché grâce à un arrêt aux pompes luxembourgeoises et espagnoles. Un plein au Luxembourg permet en effet de traverser la France sans devoir s'arrêter dans une station.

Par ailleurs, il se confirme que les pompes situées le long des autoroutes sont la plupart du temps plus chères que les stations des axes secondaires. Ce constat se vérifie partout en Europe.

© La Libre Belgique 2002