Entreprise

Google, Apple, Gazprom, Amazon, Fiat, McDonald’s… Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de la concurrence, l’a démontré plus d’une fois : elle n’a pas peur de s’attaquer aux géants, tous secteurs confondus. Et cette fois, c’est le géant belgo-brésilien de la bière AB InBev qui est dans son collimateur. Plus spécifiquement sur le marché belge où AB InBev est soupçonné d’avoir abusé de sa position dominante au détriment des consommateurs belges. "Les consommateurs belges ont sans doute dû payer plus cher pour acheter leurs bières favorites", expliquait hier la commissaire européenne. Voyons cela de plus près.

1 Que reproche la Commission européenne à AB InBev ?