Entreprise Le patrimoine financier net des Belges s'est accru de 22,8 milliards d'euros au cours du premier trimestre 2012, essentiellement sous l'effet de l'évolution favorable des cours boursiers, ressort-il des comptes financiers trimestriels publiés jeudi par la Banque nationale de Belgique (BNB).

Compte tenu des acquisitions nettes d'actifs financiers, le patrimoine financier net des particuliers s'élevait à € 759,4 milliards au 31 mars 2012.

"Les acquisitions nettes d'actifs financiers par les particuliers ont pris la forme de dépôts à vue et à terme, de dépôts sur les comptes d'épargne réglementés et de placements en produits d'assurance. En revanche, les titres à revenus fixes ont fait l'objet de cessions nettes, après la souscription record à l'émission de Bons d'État à la fin de l'année 2011", constate la BNB.