Entreprise

La Belgique a enregistré en août un nouveau taux d'inflation négatif sur un an, mais les prix ont tout de même grimpé par rapport à juillet en raison des hausses dans le secteur énergétique, a annoncé vendredi le ministère belge de l'Economie. En août, l'inflation est restée négative pour le quatrième mois consécutif, à -0,78% . Mais l'indice des prix à la consommation a progressé de 0,34 point en août par rapport à juillet, s'établissant à 111,31 points.

La Belgique avait enregistré en juillet son taux d'inflation le plus bas depuis plus de 50 ans, à -1,68%. En juin, l'inflation sur un an avait atteint -1,1%. En mai, elle s'élevait à -0,37%. Les prix ont surtout progressé en août sur un mois sous l'effet des hausses des prix des carburants, du mazout de chauffage, du gaz naturel et de l'électricité.

Les légumes, les fruits et les voyages à l'étranger ont en revanche exercé un effet baissier sur l'indice. Hors énergie, le taux d'inflation belge atteint 1,56% en août sur un an, après 1,60% en juillet. La baisse des prix s'explique donc par les produits énergétiques qui représentent près de 10% du panier de consommation.