Entreprise Ce lundi risque d’être un jour noir pour le ciel belge : le groupe allemand Lufthansa pourrait signifier la mort de Brussels Airlines. Du moins telle que la compagnie belge existe actuellement. " Il existe des documents très inquiétants pour l’avenir de Brussels Airlines qui circulent avec de plus en plus d’insistance ces dernières semaines", évoque une source proche du dossier.
(...)