Entreprise Retail marketing manager, Talia Hendlisz intègre sa passion pour la nourriture de qualité à celle de la communication. Delhaize mise gros sur la qualité des filières et des produits.

Nous revoici en intelligente compagnie, dans une encoignure du restaurant L’Ogenblik, au bout de la Galerie des Princes, à un jet de maatje (c’est la saison) de la Grand-Place, à discuter économie digitale avec notre invitée du jour, qui adore parler… nourriture. Talia Hendlisz, spécialiste du marketing et de la communication, amatrice de technologies digitales, est en effet passionnée par le "food" comme on dit dans le monde de la pub. "Retail marketing manager" au sein du groupe Ahold Delhaize, elle assure, en scrutant d’un regard presque scientifique la carte du restaurant, que son métier est parfait puisqu’il lui permet de mêler ses passions de marketing, de branding, de l’alimentation, du bien-manger, et sa mission qui est "de faire évoluer le système." Avant de tenter de révéler ce principe un peu flou, revenons sur le métier qui consiste quand même, prosaïquement, à faire acheter des produits aux clients du groupe belge récemment repris par le Néerlandais Ahold. Elle le maîtrise au travers des techniques digitales actuelles grâce à un parcours dans le monde de la pub, où elle a successivement travaillé pour Ogilvy, McCan Ericsson, Emakina, avant de diriger une petite équipe pointue qui est imprégnée de l’esprit qualitatif qui règne apparemment dans le groupe. Une petite équipe créée pour placer dans un contexte adéquat l’ex- "brand content manager" qui, depuis 5 ans, préside aux destinées du magazine Delhaize dédié aux produits frais, vins, bulles et bières. Un magazine et un contenu déclinés selon les différents modes de consommation des médias.