Entreprise

Entre 30 et 35 emplois sur 76 vont être supprimés sur le site belge de l'entreprise pharmaceutique danoise Lundbeck, annonce De Tijd sur son site internet.

Cette restructuration découle de la pression que subissent les prix des médicaments, a justifié l'entreprise. Cette dernière a annoncé, jeudi, la suppression de quelque 600 emplois dans ses équipes commerciales.

Lundbeck emploie au total 6.000 personnes de par le monde. En Belgique, elle dispose d'une implantation commerciale à Ixelles, vendant notamment l'anti-dépresseur Sipralexa.