Entreprise

La chaîne de restauration rapide McDonald’s Belgique a investi 21 millions d’euros et créé 524 nouveaux emplois en 2017, s’est félicité son CEO Stephan De Brouwer, mercredi, au cours de la présentation du bilan de l’année.

Pour 2018, l’enseigne à l’arche dorée, qui fêtera ses 40 ans de présence en Belgique, prévoit 25 millions d’euros d’investissements supplémentaires. M. De Brouwer affirme par ailleurs accueillir la concurrence de Burger King et Five Guys "avec plaisir". Le patron de la branche belge du géant du fast-food a qualifié l’année 2017 d’"exceptionnelle". La chaîne a ouvert quatre nouveaux restaurants (Genk, Nivelles, Erquelinnes, Corbais) pour atteindre les quatre-vingts établissements. Pas moins de 3,8 millions de clients supplémentaires ont franchi ses portes par rapport à 2016. Une vingtaine de restaurants sont passés en mode 2.0 : préparation de hamburgers à la minute et service à table. Cette année, une quarantaine de restaurants supplémentaires subiront cette transformation.

Accent sur la formation

McDonalds Belgique occupe actuellement 4 493 collaborateurs, soit 524 de plus qu’il y a un an. Quelque 55 % de ses travailleurs ont moins de 25 ans, et pour la moitié d’entre eux, il s’agit de la première expérience professionnelle. Partant de ce constat, McDonald’s a dispensé 104 751 heures de formation en 2017. "La formation coûte cher ? L’incompétence plus encore !" rétorque M. De Brouwer quand on lui demande la pertinence de cet investissement alors que 40 % de ses collaborateurs quittent l’entreprise moins de deux ans après leur embauche. (Belga)