Entreprise

Le prix n'a pas d'importance! Voilà en gros la manière dont Christophe aborde l'achat de sa voiture. Profession libérale, gros revenus, gros consommateur de kilomètres avec plus de 30000 km par an, il veut tout à la fois une voiture sûre, confortable, rapide et qui témoigne de sa position sociale.

Le prix? Peu lui chaut. Il a avancé 2500 € d'acompte et rembourse pratiquement 1000 € par mois pendant 4 ans. Il trouve une foule de raisons très intelligentes pour justifier l'achat de son véhicule démesuré, une Toyota (la marque qui fabrique aussi la Prius!) Landcruiser, 4X 4 aussi confortable qu'une limousine. Ajoutez une bonne assurance omnium de 2500 € par an, et 10 bons litres diesel aux 100 km, soit 275 € de carburant par mois. N'oublions pas les taxes. La TMC dès le premier kilomètre : 2478 €, plus la taxe de circulation (TC) de 630 € par an. Et encore la taxe de compensation diesel de 610 €. Et oui, elles sont fonction de la cylindrée et de l'âge du véhicule.

Bref, Christophe débourse chaque mois 1500 € pour cette petite folie. Alors pour lui, le litre de diesel à 1 € ou 2... Pour que Christophe commence à songer à lever le pied ou à acheter un véhicule plus raisonnable, il faudrait modifier complètement la fiscalité automobile en l'appliquant uniquement sur le carburant. Le problème, c'est que les automobilistes moins fortunés ne comprendraient pas.

© La Libre Belgique 2005