Entreprise

Mondelez International, l'un des leaders mondiaux du snacking, a annoncé jeudi son intention de céder son usine de chocolat de Hal, qui emploie quelque 300 travailleurs, au groupe suisse Barry Callebaut, producteur industriel de chocolat et fournisseur à long terme de Mondelez International. Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé. Un accord à long terme est également en vue pour la fourniture et la production continues de la masse de chocolat Côte d'Or en Belgique, a précisé le groupe américain.

"Dans le cadre de la transaction prévue, l'ensemble des salariés de l'usine de Hal devraient être employés par Barry Callebaut, et les chocolats Côte d'Or continueraient à être produits dans l'usine sur base d'un accord de service de fabrication", a-t-il ajouté.

Ce projet d'acquisition constitue "une nouvelle étape logique dans le partenariat d'approvisionnement stratégique entre les deux parties car il permettra à Mondelez International de continuer à optimiser son réseau d'approvisionnement en chocolat tout en offrant à Barry Callebaut la possibilité d'accroitre sa capacité de production en Belgique", a encore indiqué le groupe américain.

La transaction, qui devrait être bouclée pour la fin du mois de décembre, reste soumise aux conditions de clôture et aux consultations avec les représentants du personnel.

Pour le COO de barry callebaut, Dirk Poelmans: "Cette acquisition est une bonne nouvelle pour Halle, car elle nous permet de donner à l’usine un nouvel avenir. L’usine de Halle va être incorporée dans notre réseau de production, notamment pour y fabriquer du chocolat et des ‘fillings’ avec le label de qualité ‘Belgian chocolate’. L’acquisition est également une bonne nouvelle pour Barry Callebaut, car elle nous permet de croître davantage. Durant les cinq dernières années, la production de notre usine à Wieze a connu une hausse de plus de 15%. Il était nécessaire pour nous d’augmenter notre capacité afin de pouvoir satisfaire la demande mondiale en chocolat belge. ”