Entreprise

Monsieur D. était un homme heureux. Retraité depuis peu des services publics, il avait réglé le malaise fiscal qui l’habitait depuis qu’il avait reçu de ses parents, au siècle dernier, des fonds logés sur un compte à Luxembourg. C’est avec un grand soulagement, en effet, qu’il avait procédé, en 2013, à une régularisation fiscale (DLU bis) des revenus encaissés sur ce compte bancaire. La régularisation avait porté sur les revenus encaissés de l’année 2006 à l’année 2011.

Son malaise reprit soudain le dessus...

...