Entreprise

Nestlé n'envisage pas de changement pour sa participation dans L'Oréal, a affirmé mardi son patron lors d'une journée dédiée aux investisseurs, coupant ainsi court aux rumeurs. Le décès la semaine passée de Liliane Bettencourt, héritière du fondateur du numéro un mondial des cosmétiques, avait relancé les spéculations sur les intentions du géant suisse. "Notre approche vis-à-vis de notre participation dans L'Oréal reste inchangée pour le moment", a ainsi déclaré le directeur général du groupe Mark Schneider. Le groupe alimentaire vaudois possède 23,29% de la multinationale française.

Un pacte d'actionnaires lie Nestlé et la famille Bettencourt. Il prévoit que celui-ci devient caduc six mois après le décès de Liliane Bettencourt. Le fonds activiste Third Point met la pression sur Nestlé depuis quelques mois en étant partisan d'une cession de ces actions.