Entreprise

Ils devaient être une bonne quinzaine d’entrepreneurs à avoir fait le voyage, au début de l’automne, avec la secrétaire d’Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne. Au menu de cette mission "tech" d’une semaine à San Francisco et dans la Silicon Valley : la participation au "TechCrunch Disrupt SF", la grand-messe annuelle des start-up, américaines comme étrangères , toutes impatientes de se faire une place sous le soleil californien.

Parmi les "startupeurs" bruxellois, Olivier Verdin fait presque figure de vétéran de l’entrepreneuriat, matière qu’il enseigne depuis dix ans à la Solvay Brussels School. A 51 ans, il a déjà six start-up à son actif, dont deux ont été revendues.

...