Entreprise Le 2 septembre 2016, l'annonce tombait comme un coup de massue : le groupe américain Caterpillar fermait son site de Gosselies, entraînant la perte de près de 3000 emplois (directs et sous-traitants).
Contrairement à ce qui s'est passé précédemment dans d'autres dossiers du même genre, les pouvoirs publics ont réagi avec rapidité afin de limiter au maximum le désastre économique pour une région de Charleroi qui n'avait vraiment pas besoin de ça.
(...)