Entreprise Les premiers hébergements seront accessibles au printemps 2019. Une ouverture toute l’année se profile aussi.

Pour l’heure, Eric Domb, fondateur et patron de Pairi Daiza, attend toujours le permis de bâtir pour les premiers hébergements du parc, mais il espère bien que les travaux pourront débuter dans le courant du printemps. Les premières unités devraient ouvrir leurs portes au printemps 2019, pour coller à la nouvelle saison du parc… qui est aussi celle de son 25e anniversaire.

"Cela fait quinze ans que je rêve d’offrir des hébergements exotiques, atypiques à mes visiteurs. C’est comme cela que tout a commencé", raconte l’enthousiaste patron. Avec l’envie de partager sa - grande - expérience en la matière. "J’ai visité plus de 60 pays, j’ai dormi partout, à l’extérieur, par terre, suspendu, en pleine forêt, etc. Mon expérience de client d’hôtel est donc très vaste et je trouve que la nuit passée à l’étranger fait vraiment partie de l’expérience du pays… Quand on s’éloigne des grandes chaînes hôtelières évidemment." Au début du parc, il y eut d’abord d’autres priorités, forcément. Mais "cela fait plusieurs années qu’on y travaille maintenant".