Entreprise

Le deuxième round des négociations entre Européens et Américains sur la mise en place d'un accord de libre-échange, qui devait débuter lundi, a été annulé en raison de la paralysie partielle des services gouvernementaux américains, a annoncé vendredi l'UE.

Le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, a indiqué avoir été informé par un appel de son homologue américain Michael Froman que "l'administration américaine ne serait pas en mesure d'envoyer une délégation à Bruxelles" pour ces discussions. "Toute la session de négociations de la semaine prochaine est de ce fait annulée", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Cette annulation "est clairement regrettable" mais "laissez moi réaffirmer le fort engagement de l'UE et des USA de mener à bien le processus", précise le commissaire. M. De Gucht a souligné que les Américains s'étaient engagés à le tenir informé de la possibilité de reprendre, "dès que cela sera possible", les discussions.

L'objectif des négociateurs est d'avancer sur les questions de réglementation et de soumettre un premier ensemble de propositions aux responsables politiques en janvier.

Les deux parties visent "une reconnaissance mutuelle" de leur système réglementaire dans plusieurs secteurs-clé, a indiqué cette semaine M. De Gucht, après une rencontre avec M. Froman. Sont notamment concernés le secteur automobile, les secteurs sanitaire et phytosanitaire ou les services financiers que Washington entend farouchement défendre.