Entreprise

Oui, il y a bien "une vie après" pour les chefs économistes des banques belges. Une vie qui passe parfois et même de plus en plus souvent pour eux par la création de leur propre entreprise. Le professionnel des chiffres, le décrypteur des courbes et de la chose économique au service d’un employeur et de ses clients devient alors son propre patron autant qu’un entrepreneur à part entière.

On l’a vu il y a quelques années avec Geert Noels. Ce dernier, dont le visage a longtemps été associé à la banque d’affaires Petercam, a ouvert la voie en créant, avec un associé, la société de conseil Econopolis, spécialisée dans la gestion d’actifs. Plus récemment, Etienne de Callataÿ, ex-Degroof, a lancé au Luxembourg sa propre société de gestion de patrimoine, dénommée Orcadia. Avec une certaine réussite d’ailleurs.

Peter De Keyzer, dans la quarantaine naissante, a lui aussi décidé, en mai 2016, de faire le grand saut. Chef économiste pendant quatre ans chez BNP Paribas Fortis après avoir notamment travaillé à l’Université d’Anvers mais aussi chez KBC et ABN Amro, il a fondé, avec un partenaire, la société Growth Inc, basée à Anvers et spécialisée dans le conseil stratégique dans des domaines comme la communication, le "reputation management" ou la gestion de crise.

Pourquoi ce choix ?

(...)