Entreprise

L'action Peugeot décollait de près de 10%, mardi matin à la Bourse de Paris, propulsée par la publication d'un bénéfice net en hausse de 18% au premier semestre par le constructeur français.

A 10h11, le titre prenait 9,64% à 22,40 euros, dans un marché en hausse de 0,42%.


"Le constructeur français a publié des chiffres opérationnels impressionnants", aussi bien pour ses marques historiques, Citroën et DS que pour sa filiale allemande Opel, ont noté les analystes de Bryan Garnier.

"Le gain de marges s'explique principalement par un mix produit (offre commerciale combinée, ndlr) fort et des réductions de coûts", ont-ils complété, en estimant que "ces chiffres record pourraient conduire à une révision favorable des bénéfices par actions en 2018".

Le constructeur français PSA a publié mardi un bénéfice net "record", en hausse de 18% à 1,48 milliard d'euros au premier semestre, grâce à l'amélioration de la rentabilité de ses activités automobiles, y compris chez Opel qui contribue déjà aux bénéfices.

La marge opérationnelle courante pour les marques historiques Peugeot, Citroën et DS, a atteint le "niveau record" de 8,5%, alors que celle de la nouvelle filiale Opel/Vauxhall, rachetée à l'été 2017 à General Motors, s'est élevée à 5%, après de nombreuses années de pertes.

Grâce à cette acquisition, le chiffre d'affaires a bondi de 40,1%, à 38,6 milliards d'euros sur les six premiers mois de 2018.

Ces chiffres sont nettement au-dessus du consensus des analystes interrogés par Factset.