Entreprise

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a annnoncé mardi étudier plusieurs scénarios pour l'avenir de sa division de médicaments sans ordonnances, dont sa vente pure et simple.

Ces médicaments, qui comprennent Advil, ont généré un chiffre d'affaires de 3,4 milliards de dollars l'an dernier, soit 6,4% des revenus totaux de Pfizer.