Entreprise

Plus d'une vingtaine de magasins Mestdagh sont en grève ce samedi matin, annonce sur Twitter Myriam Delmée, vice-présidente du SETCa, qui précise que la situation évolue et que d'autres magasins devraient fermer dans l'après-midi. 


En mai dernier, une restructuration avait été annoncée, syndicats et direction ont depuis multiplié les rencontres dans le cadre de la procédure Renault.

Peu après minuit, le syndicats avaient annoncé que le bilan de leurs discussions de plus de dix heures menées avec la direction après quatre journées de grève était insuffisant. D'autres divergences subsistent selon les syndicats: la rémunération et la prise des pauses, les horaires ou encore le statut des gérants. Les mouvements de grève au départ du terrain continueront à être couverts, ont-ils assuré. Jeudi, vendredi et samedi prochains, une grève est d'ores et déjà programmée.