Entreprise

Le prix moyen du lait vendu par l'éleveur laitier est en Belgique de 0,28 € le litre sur les 5 dernières années. Le coût moyen de la production d'un litre de lait est, lui, de 0,45 €... En Europe, on parle de, respectivement, 0,27 € et 0,41 € le litre. Et les éleveurs laitiers de réclamer un prix équitable, un prix qui couvre les coûts de la production laitière. En Belgique, 1 596 d'entre eux sur un total d'environ 7 000 producteurs (représentant environ 21 pc de la production belge) se sont réunis dans le Belgian Dairy Board qui lui-même est membre du European Milk Board, une fédération européenne d'organisations de producteurs de lait et de groupes de pression d'agriculteurs qui a vu le jour en juin 2006.

Pour sensibiliser le public mais aussi le monde politique au problème, des vaches factices grandeur nature, les "Faironikas", vont déferler dans 12 pays européens et symboliser cette ambition d'obtenir un prix équitable. Les premières vaches ont déjà rallié Berlin, Paris, Luxembourg, Vienne. Et ce n'est qu'un début. En Belgique, 17 exemplaires sont arrivés mercredi. Sept se retrouveront en Flandre, 7 en Wallonie et 3 dans les Cantons de l'Est.

La campagne Faironika, à l'initiative des éleveurs européens, entend donc mettre le débat sur la place publique, expliquer que le lait est un aliment précieux, que sa production demande beaucoup de travail et que celui-ci doit être correctement rémunéré. Aujourd'hui, beaucoup de producteurs cherchent à se diversifier pour combler le manque à gagner, ou arrêtent tout simplement leur activité.

"La situation est différente dans chaque ferme , explique Ivo Hulsbosch, propriétaire d'une exploitation à Jodoigne. Il faut couper dans les frais, faire autre chose. Beaucoup se lancent dans la vente directe de produits ou font plus de céréales par exemple. L'an dernier, un paquet de fermes laitières ont arrêté..." Avec, en point de mire, la crainte que la production de lait ne disparaisse à terme en Europe.