Entreprise C’est une grande première : un "non Français" va prendre les commandes d’Air France. Comme son nom l’indique, Benjamin Smith est anglophone (bien que parlant aussi français) et Canadien, ce qui scandalise les syndicats français.