Entreprise Les prix ont été décernés hier soir lors des vœux de l’Union wallonne des entreprises.

Cela devient désormais une petite tradition du début d’année : en première partie de la cérémonie des vœux du Nouvel An de l’Union wallonne des entreprises (UWE) a été décerné hier soir à Louvain-la-Neuve le prix Cap 48 de l’Entreprise citoyenne 2017. Ce prix - dont "La Libre" est le partenaire presse au même titre que "Trends" - vise à saluer les efforts d’une entreprise ou d’une administration publique en matière d’intégration des personnes handicapées.

Intégration par le sport

Cette année, le jury a sacré le groupe Engie/Electrabel dans la catégorie "Financement d’initiative de terrain", l’ASBL Brufête dans la catégorie "Accessibilité" et enfin la ville de Rochefort dans la catégorie "Secteur public". Trois prix donc pour mettre à l’honneur trois acteurs, de la sphère privée et publique.

Commençons donc par Engie. Sur la question du handicap, le groupe énergétique travaille sur trois grands axes : l’intégration par le sport, l’intégration par l’emploi et enfin l’engagement volontaire des salariés. Engie Electrabel est ainsi partenaire du BPC, une organisation nationale destinée aux sportifs d’élite en situation de handicap. Un partenariat qui se prolongera jusqu’en 2020, année des Jeux paralympiques d’été de Tokyo. Mais le groupe soutient aussi la ligue Cécifoot, qui permet la pratique du football aux personnes mal et non voyantes. Un championnat international a été organisé en juillet 2017 à Loverval.

En ce qui concerne Brufête, qui a pour but de promouvoir toute activité culturelle en Région de Bruxelles-Capitale, le jury a apprécié les différentes initiatives mises en place pour faciliter l’accès des personnes handicapées. Ainsi lors de l’événement Nuit blanche, organisé depuis 2002, plus de la moitié des projets artistiques programmés sont rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite via l’aménagement des parcours, une signalétique, des services d’accompagnement. Mais aussi l’ouverture, depuis 2017, aux personnes atteintes de maladies mentales.

Enfin, l’approche globale de la question du handicap a valu à la Ville de Rochefort d’être également mise à l’honneur hier soir.