Entreprise

La Banque européenne d'investissement (BEI) et Proximus ont conclu un accord portant sur un prêt de 400 millions d'euros en soutien au déploiement et à la mise à niveau de son infrastructure haut débit fixe en Belgique, principalement via l'accélération des projets Fiber-to-the-Home (FTTH) et Fiber-to-the-Business (FTTB), indique mercredi la BEI dans un communiqué. Dans le cadre de son projet "La fibre en Belgique", Proximus a annoncé son intention d'investir 3 milliards d'euros sur 10 ans pour accélérer le déploiement de la fibre optique en Belgique. "L'objectif est d'atteindre 85% des entreprises et d'amener la fibre au cœur des villes et communes de Belgique. En février 2018, plus de 6.000 entreprises étaient déjà connectées à la fibre, et 24 villes et communes sont actuellement en phase de déploiement ou le seront à court terme", rappelle la BEI.

"Grâce au prêt de la BEI, nous avons trouvé un partenaire de financement fiable et rentable à long terme pour l'un de nos projets stratégiques clés", a souligné Dominique Leroy CEO de Proximus.

"Cet investissement facilitera considérablement l'accès des utilisateurs résidentiels et professionnels à l'ultra haut débit, ce qui est primordial aujourd'hui, pour les citoyens comme pour les entreprises, afin de pouvoir saisir les opportunités du marché unique numérique", explique pour sa part Jean-Christophe Laloux, directeur général de la BEI.

Jeudi, la BEI avait déjà octroyé un autre prêt à une société belge. La BEI a accordé un prêt de 500 millions à Ores gestionnaire de réseaux de distribution (GRD) wallon.