Entreprise

La proportion de femmes dans les conseils d'administration belges a dépassé les 27%, selon une analyse des journaux L'Echo et De Tijd, qui ont passé en revue 1.091 mandats dans 124 sociétés. C'est pratiquement quatre fois plus qu'il y a 10 ans.

Tous les deux ans, les journaux du groupe Mediafin effectuent un classement des administrateurs qui siègent au conseil d'administration de sociétés cotées sur Euronext Bruxelles. Ces personnalités obtiennent des points en fonction de la taille de l'entreprise et du rôle qui leur est confié. En 2002, seules deux femmes figuraient dans le top 100. 

La gent féminine était véritablement sous-représentée dans les conseils d'administration. Depuis lors, la loi sur les quotas a été introduite en 2011 et les sociétés cotées sont tenues de nommer au moins un tiers de femmes parmi leurs administrateurs. Lors de la précédente édition du classement, 23% des mandats étaient exercés par des femmes. 

En 2018, la proportion est de 27%. Cinq femmes figurent en outre dans le top 20 et 31 dans le top 100, soit neuf de plus qu'il y a deux ans. La femme qui se classe le mieux est Evelyne du Monceau (7e), qui exerce des mandats importants auprès du groupe pharmaceutique UCB, de Solvay et de la Financière de Tubize.