Entreprise

En avril dernier, Planet Internet, Tiscali et Wanadoo intentaient une action contre Belgacom auprès du tribunal de commerce de Bruxelles. Les trois fournisseurs d'accès à Internet reprochaient à l'ex-RTT des abus de position dominante dans le domaine de l'ADSL (asymétrie digital subscriber line), une technologie qui offre une vitesse de connexion beaucoup plus performante que les modems classiques.

Pour cela, ils s'appuyaient sur une dizaine de cas d'utilisateurs ayant rencontré d'énormes difficultés pour s'abonner à l'ADSL chez un fournisseur ne dépendant pas de Belgacom. Et les trois sociétés de citer des exemples de faux arguments techniques invoqués par Belgacom pour tenter de ramener in extremis des clients vers sa filiale Internet Skynet.

DE NOMBREUSES PLAINTES

Le rapport annuel présenté mardi par le Service de médiation des Télécommunications vient confirmer ces problèmes puisqu'en 2000, le médiateur a reçu pas moins de 388 plaintes relatives à l'ADSL. Plus que des problèmes de concurrence, il épingle de nombreux problèmes techniques. Dans le rapport, on peut lire ainsi que le produit a été lancé par Belgacom alors qu'il n'était pas encore tout à fait au point et que les kits d'installation, présentés comme très simples d'utilisation, demandent en réalité une certaine expérience technique.

Cela dit, il semble que ces derniers mois aient vu une amélioration de la situation. Au niveau technique tout d'abord. Belgacom a ainsi résolu en grande partie les problèmes très importants de son service d'assistance téléphonique et a poursuivi l'adaptation de son réseau à l'ADSL. Selon des chiffres fournis par l'opérateur, 93 pc de la population belge est aujourd'hui en mesure de s'y abonner, alors que l'objectif pour la fin de l'année est de couvrir l'entièreté de la population.

ACCORD À L'AMIABLE

Au niveau de la concurrence, les dernières semaines ont également vu une dissipation des nuages. Selon une source proche du dossier, il y aurait ainsi eu un accord confidentiel entre Belgacom et ses challengers et ces derniers auraient accepté de retirer leur plainte. «Il y a des promesses d'amélioration de la part de Belgacom»

Dit cette source. «Désormais, ils mentionnent notamment sur leur site Internet (www.turboline.be) qu'il existe d'autres fournisseurs de connexions ADSL que Skynet.»

Chez Planet Internet, on reste néanmoins prudent. «L'action a été suspendue mais ça ne signifie pas qu'elle est annulée», affirme un porte-parole de la filiale de KPN. «Cela fait deux mois que nous discutons avec Belgacom et nous constatons chez eux une évidente bonne volonté mais il n'y a toujours pas d'accord.»

Quoi qu'il en soit, les internautes belges continuent en masse à adopter l'ADSL. Il semble ainsi que l'on vient de franchir la barre des 100 000 adeptes de cette technologie, ce qui place la Belgique parmi les bons élèves européens. Comme on pouvait s'en douter, Skynet continue évidemment de se tailler la part du lion avec, selon les sources, de 70 à 90 pc de part de marché.

L'objectif de Belgacom est d'atteindre les 200 000 connexions ADSL d'ici la fin de l'année.

© La Libre Belgique 2001