Entreprise

Le constructeur allemand de voitures haut de gamme BMW va rappeler 323.700 véhicules diesel en Europe en raison d'un danger d'incendie du moteur, après une action similaire en Corée du Sud, selon des informations de presse mardi. Il s'agit de remplacer un composant défectueux destiné à réduire les émissions des moteurs, indique le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) à paraître mercredi.

Sur le total, environ 96.300 véhicules seront rappelés en Allemagne, précise le journal.

Aucun porte-parole n'était joignable mardi soir. La FAZ affirme avoir obtenu confirmation du groupe.

BMW avait rappelé environ 100.000 véhicules pour le même problème en Corée du Sud, où au moins 28 voitures avaient pris feu cette année.

Le pays a annoncé début août l'ouverture d'une enquête à l'encontre du constructeur qui pourrait avoir tardé à procéder à son rappel.