Entreprise

Roger Mené, président de l'Union des classes moyennes depuis plus de trente ans, a présenté sa démission " Le mandat de Roger Mené se terminait normalement à la fin du mois de juin. Un nouveau président sera désigné dans un mois. C'est Mme Marianne Belfroid-Ronveaux, patronne de l'entreprise éponyme, qui tient la corde, nous assure-t-on à bonne source.

" Roger Mené restera administrateur de l'organisation et président de l'UCM pour la province de Liège. Il continuera à collaborer à la défense des intérêts des indépendants et des PME" , souligne l'UCM. "Il a pris en mains dans les années 70 une organisation marginale. Il en a fait le premier groupe social francophone du pays, avec plus de 700 personnes employées sur 25 sites en Wallonie et à Bruxelles", rappelle l'UCM. "C'est grâce à lui que l'UCM est devenue un partenaire social reconnu et respecté. Si les PME sont aujourd'hui reconnues comme le moteur de l'économie, si la protection sociale des indépendants approche à présent celle des salariés, c'est en grande partie à lui qu'on le doit ", conclut l'UCM.

En contraste avec ce concert de louanges, M. Mené déplore, dans un communiqué séparé, " une trop longue période de divergence de vues, dans un climat exempt de toute convivialité ". "Nous constituons actuellement l'espoir économique des années futures car nous représentons 60 pc de l'emploi du secteur privé. Ce transfert d'emplois d'un petit nombre d'employeurs vers une multitude de petits s'accentue dans tous les pays ", se plaît-il à souligner.

L'UCM tient à dédramatiser cette prise de position " dictée par le fait que M. Mené, qui aura 81 ans en juillet et qui a accumulé au total neuf mandats consécutifs, souhaitait que sa présidence soit reconduite pour 2 ans, sans pouvoir rallier la majorité des votants sur ce point ". " Il n'y a donc pas eu de divergences stratégiques, la raison est toute prosaïque. Nous regrettons bien entendu que M. Mené ait ainsi claqué la porte ", dit-on à l'UCM.

Dans un communiqué publié hier soir, le ministre-président de la Région wallonne, Rudy Demotte, a remercié Roger Mené "pour sa contribution, toujours constructive, à la recherche d'un consensus social". L'UCM représente, défend, informe les indépendants et joue un rôle de secrétariat social, de caisse d'allocations familiales ou encore de guichet d'entreprises.