Entreprise C’est une grande première. Ce vendredi, la direction de Ryanair fera le voyage depuis Dublin jusqu’à Bruxelles pour rencontrer un syndicat belge. La donne a changé. En septembre dernier, la compagnie low cost a dû faire face à une crise sans précédent amenant à l’annulation de plus de 20 000 vols en quelques semaines par manque de pilotes disponibles.