Entreprise

La réunion de conciliation chez Ryanair n'a rien donné. La grève prévue vendredi est donc maintenue, a appris lundi l'agence Belga auprès du syndicat socialiste. La direction n'a pris aucun engagement quant au respect du droit du travail belge ou à la reconnaissance d'une délégation syndicale, indique l'aile flamande du Setca.

La conciliation de lundi était organisée par le président de la commission paritaire. Une rencontre entre direction et syndicats figure encore à l'agenda, le 10 septembre.

Les syndicats ont appelé les pilotes à la grève vendredi. La compagnie a déjà supprimé 104 vols vers et depuis la Belgique. Le personnel de cabine avait lui débrayé fin juillet dans plusieurs pays européens dont la Belgique.