Entreprise Les passagers ne pourront plus s’enregistrer gratuitement au-delà de 48 h avant le départ.

Les modifications sont nombreuses chez Ryanair, tout au long de l’année. Mais celle que vient d’annoncer la compagnie low cost irlandaise a le don d’irriter les passagers. Et pour cause, après avoir déjà réduit plusieurs fois la période de check-in gratuite, Ryanair annonce que, dès le 13 juin prochain, l’enregistrement sera obligatoirement payant s’il est effectué plus de 48 heures avant le départ.

Pour de nombreux vacanciers, cela revient à passer à la caisse obligatoirement. En effet, rares sont ceux qui partent moins de 48 heures, et le check-in du vol retour devra donc être réservé et payé à l’avance. À moins de disposer d’une imprimante sur son lieu de villégiature, ou de passer par la version mobile.

Dans un bref communiqué, Ryanair souligne que cela laissera "plus de temps aux clients ayant opté pour le siège réservé de choisir leur place", ceux-ci pouvant s’enregistrer en ligne entre 60 jours et deux heures avant le départ.

Après avoir déjà irrité ses passagers en séparant les personnes qui ont réservé ensemble mais n’ont pas opté pour l’enregistrement payant (même si la compagnie assure que l’attribution des sièges se fait de manière totalement aléatoire), Ryanair met donc en place une nouvelle procédure contraignant toujours un peu plus les voayageurs à payer leur enregistrement.

De même, la nouvelle politique de bagages à main placés systématiquement en soute si vous n’avez pas payé pour le garder avec vous n’avait pas fait que des heureux lors de son introduction en janvier dernier. De surcroît, vous ne pouvez pas le déposer à l’enregistrement, mais devez le traîner jusque sur le tarmac où il sera pris en charge par l’équipage. Seul un petit sac est désormais permis (style sac à main).

Seuls les voyageurs qui ont réservé un billet Priorité avec deux bagages en cabine, Flexi Plus, Plus ou Family Plus sont désormais autorisés à monter à bord avec leur bagage en cabine normal. Dans le même temps, Ryanair avait décidé d’augmenter le poids autorisé des bagages enregistrés de 15 à 20 kg, et d’abaisser le tarif de 35 à 25 €. De quoi inciter assurément les passagers à choisir cette option... et gagner un peu plus d’argent au passage.