Entreprise Signé jeudi après un marathon de 22 heures de discussions, l’accord entre Ryanair et les représentants des pilotes irlandais ne devrait pas changer grand-chose pour leurs collègues du Continent, jugent tant les syndicats belges que certains pilotes. Sur le fond, on ne sait rien, la compagnie réservant le contenu de cet arrangement à son personnel, qui doit encore se prononcer par vote.
(...)