Entreprise

LE BANQUIER PRIVÉ SUISSE IVAN PICTET, un des associés-gérants de la banque du même nom, a lancé vendredi un appel à l'union sacrée pour défendre la place financière suisse et le secret bancaire, dans une interview au journal `Le Temps´. `Nous sommes désormais dans une quasi-situation de guerre, face à nos seuls réels concurrents que sont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne´, s'indigne Ivan Pictet. La Suisse, a-t-il ajouté, est `l'objet d'attaques de plus en plus virulentes non seulement de l'UE mais aussi de l'OCDE et des Etats-Unis´, et leur `but semble de casser la réputation suisse´ en s'attaquant au secret bancaire.

© La Libre Belgique 2002