Entreprise Suite au rachat du sidérurgiste italien Ilva par ArcelorMittal, la Commission européenne a ouvert une enquête "approfondie et rigoureuse" (ce sont ses termes) afin d'évaluer si cette acquisition ne va pas mettre à mal le jeu de la concurrence en Europe concernant un certain nombre de produits plats en acier au carbone. Les conclusions de ces investigations seront connues au plus tard le 23 mai.