Entreprise

La société louviéroise SoPrism vient de décrocher un prix AMMA (Annual Master in Media Awards) décerné par le GRP, association des professionnels du secteur média. Objet de ce prix (catégorie "Innovation&Development of the Year"): sa solution de "social audience profiling". Créée en 2013 par Jonathan Mingoia et Angelo Geraci, que l’on retrouve aussi à la tête de WebVeille, agence spécialisée dans la gestion de la réputation de marques sur Internet, SoPrism a en effet décidé de se spécialiser dans le "profilage" des comportements, centres d’intérêts et tendances consommatrices des internautes qui hantent les réseaux sociaux - plus spécifiquement Facebook.

Sa solution passe au crible des "populations"-cible (communautés, groupes de consommateurs, cohortes de clients et prospects, individus regroupés sur base de certains critères…). En croisant les données (goûts et préférences dans divers registres - conso, voyage, culture, loisirs…) et en procédant à de la modélisation statistique, doublée d’une dose de self-learning, l’outil de SoPrism parvient à déduire les principales caractéristiques et à identifier les personae (profils-type) les plus représentatifs. Idem pour l’analyse des profils des internautes ayant visité et "liké" un site, une page… "Les résultats obtenus permettent de travailler plus spécifiquement sur des sous-catégories. Les marques, les annonceurs, les spécialistes du marketing peuvent ainsi développer un message différent pour chaque groupe-cible, susciter une affinité plus grande avec les produits."

Exemple : l’identification fine des segments de population davantage intéressés par le car sharing, de quoi "définir une stratégie plus en phase avec ce type de consommateurs." Autres secteurs visés : CPG, finances, médias… SoPrism est aujourd’hui active dans 12 pays (Europe mais aussi USA).Brigitte Doucet