Entreprise

Pour Microsoft Belgium, le 24 avril est sans doute à marquer d'une pierre blanche. En effet, Steve Ballmer, le charismatique CEO de la maison mère, s’était déplacé à Louvain-la-Neuve pour s’adresser en personne aux étudiants venus assister à une matinée d'exposés pluridisciplinaires sur le leadership et l'innovation technologique ainsi qu’aux développeurs web invités à un show “à l'américaine” les nouveautés développées par l'entreprise de Redmond, première en Belgique.

Il a profité de cette journée pour lever le voile sur les futurs investissements de Microsoft en région boraine. Le nouvel Innovation Center aura pour but de servir d'incubateur pour start up dans le domaine de l’imagerie, en particulier médicale.

Les chiffres de la FEB sont clairs: la Belgique est à la traîne en matière d'entreprenariat. L’initiative du géant Microsoft qui apporte son savoir-faire à de petites structures en devenir constituerait-il le remède miracle à l’esprit d’entreprise ? Le soutien d’un colosse de renommée internationale aux petites et moyennes entreprises débutantes, à dimension humaine, réussira-t-il à susciter et à soutenir les vocations ?

Je l'espère et je ne pense pas être le seul. Avec ses nombreuses et diverses facultés et hautes écoles, la région montoise est sans doute un vivier stratégique dans lequel ces nouvelles implantations trouveront leurs employés de demain. D'autant plus que le sujet médical n'est pas étranger à la ville du Doudou. Nombreux sont les travaux d'étudiants effectués dans les domaines médicaux: depuis la mécanique des fluides pour simuler les écoulements sanguins jusqu'à la gestion des lits d'hôpitaux.

Il appartient aujourd’hui aux jeunes et futurs diplômés d'exploiter au mieux ces nouvelles ressources et partant, de donner un nouvel élan économique à Mons et à sa région.

Ir Benoit VERMOORTEL 1re master 120 en Gestion aux FUCaM (Facultés Universitaires Catholiques de Mons). (Egalement en 1re master ingénieur civil en informatique à la FPMS (Faculté Polytechnique de Mons)