Entreprise

Si les notaires ont un monopole historique sur plusieurs prestations, certaines d’entre elles demeurent ouvertes à la concurrence. Encore faut-il qu’il y en ait… Dans le cas des déclarations de succession, des "challengers" viennent peu à peu concurrencer un monopole, qui, dans le cas d’espèce, n’est pas inscrit dans la loi.

Tout le monde peut remplir une déclaration de succession, à commencer par les héritiers s’ils s’en estiment techniquement capables (ce qui n’est pas fréquent…). En Flandre, certains ont déjà exploité la possibilité de proposer cette prestation à des coûts plus avantageux que ceux des notaires. "Il est exact qu’en Région flamande, il arrive que l’on passe par des "fiduciaires" plutôt que par un notaire, surtout depuis que le nouveau "Vlaamse Codex Fiscaliteit", applicable depuis le 1er janvier 2015, impose une déclaration avec toutes les cases à remplir. Il s’avère donc beaucoup plus difficile d’oublier une mention obligatoire ou un actif important" , explique Me Emmanuel de Wilde d’Estmael, avocat spécialisé dans les matières successorales et patrimoniales.

Un dossier à découvrir en intégralité dans notre "Sélection LaLibre.be" (à partir de 4,83 euros par mois).