Entreprise

Le remplaçant de Jean-Jacques Cloquet à la tête de Brussels South Charleroi Airport (BSCA) devra avoir "un profil assez pointu et de l'expérience pour être capable de relever les défis auxquels est confronté l'aéroport", a souligné Laurent Levêque, le président du conseil d'administration de l'aéroport régional. 

"Ce ne pourra pas être qu'un financier. Pour diriger BSCA, nous avons besoin de quelqu'un qui est aussi capable de discuter avec les syndicats et qui a des bons contacts avec les milieux économiques et politiques", a-t-il ajouté.

Ce week-end, Jean-Jacques Cloquet a fait part de sa décision de quitter BSCA, dont il était CEO depuis 10 ans, pour rejoindre la direction de Pairi Daiza. Son départ sera effectif en janvier.

"Nous ne pouvons que nous féliciter, pour lui, de ce nouveau défi", a encore indiqué M. Levêque selon qui si "BSCA est ce qu'il est aujourd'hui, c'est en partie grâce à Jean-Jacques Cloquet".

Quant à son remplaçant, il sera issu d'une procédure de recrutement "en bonne et due forme" qui devrait être lancée prochainement. "Nous avons une réunion du comité de direction mercredi après-midi. J'y proposerai que cette procédure soit lancée rapidement par l'intermédiaire d'une société externe", a poursuivi Laurent Levêque. 

Un conseil d'administration extraordinaire devrait ensuite être convoqué en fin de semaine ou en début de semaine prochaine afin d'en déterminer les modalités précises.

"Notre objectif, c'est d'aller vite dans la sélection des candidats pour au final trouver un CEO qui pourra relever les défis de notre aéroport", a conclu M. Levêque.