Entreprise Après la grève des pilotes de vendredi, deux experts décryptent son impact sur l’image et l’avenir de la compagnie.

Un sit-in, comme il y a cinquante ans, en 68. Tant à Charleroi qu’à Eindhoven, les pilotes de Ryanair - chemise blanche, pantalon marine - ont manifesté leur mécontentement en s’asseyant dans le hall de l’aérogare, peu fréquenté au demeurant.

(...)