Entreprise

europe/bruxelles

Rebond des banques

L'ouverture positive de Wall street a influencé favorablement les places européennes mardi. A Paris, le Cac 40 a retourné sa tendance et terminé en hausse de 0,38 pc, Francfort a pris 0,96 pc, Amsterdam 1,07 pc, et l'Eurostoxx 50, 0,6 pc. A Bruxelles, le Bel 20 a fini sur une avance de 0,41 pc à 4376,22 points, porté par le retour des financières. Dexia a en effet terminé sur une avance de 2,85 pc à 20,92 euros, Fortis a gagné 1,93 pc à 27,42 euros et KBC a pris 1,75 pc à 95,29 euros. Beaux volumes et belles progressions aussi en Belgacom (+2 pc à 32,90 euros) et AvH (+2 pc à 72,95 euros). On a noté par contre des prises de bénéfices en Umicore, CNP et Suez (39,70 euros, - 1,85 pc). Hors Bel 20, on devait encore voir de belles hausses en Tessenderlo (+4,3 pc à 43,07 euros), Duvel (+3,5 pc à 41,87 euros) et EVS qui terminait à 70 euros (+3,2 pc) tout près de son sommet historique. Sur le marché des changes, l'euro restait ferme à 1,3610 dollar. (P.V.C.)

wall street

Fermeté

La Bourse de New York était en hausse mardi en milieu de séance, après des statistiques jugées rassurantes sur l'économie américaine : le Dow Jones prenait 0,25 pc, tandis que le Nasdaq gagnait 1,01 pc. La Bourse de New York était fermée lundi, en raison d'un jour férié (Labor Day). L'indice composite d'activité du secteur industriel aux Etats-Unis, calculé par le groupement national des directeurs d'achats des entreprises du secteur (ISM) a baissé à 52,9 pc en août contre 53,8 pc en juillet. Les analystes s'attendaient à un indice à 53 pc. Parmi les valeurs en vue, Home Depot perdait 4,88 pc à 36,44 dollars. Le spécialiste américain du bricolage va racheter près de 290 millions de ses propres actions sur le marché, soit un peu plus que les 250 millions de titres visés par son programme de rachat initial. Le directeur général de Home Depot a quitté ses fonctions en fin de semaine dernière. Le groupe Internet Yahoo ! bondissait de 5,46 pc à 23,94 dollars sur une recommandation favorable. (AFP)