Entreprise

LA DIRECTION ET LES SYNDICATS DE LA POSTE se sont retrouvés lundi pour une nouvelle table ronde portant sur la filialisation de Taxipost. Les syndicats sont ainsi ressortis avec une ébauche de plan social «qui va dans le sens prévu» par ceux-ci, a indiqué Michel Meyer, secrétaire national CGSP.

Le texte laisse ainsi le libre choix aux travailleurs de passer vers l'entreprise filialisée ou de rester auprès de La Poste. Les personnes décidant de poursuivre leur route avec Taxipost garderont pendant cinq ans les garanties relatives à la rémunération, à la pension et l'ancienneté. Patrons et syndicats se retrouveront le 6 janvier prochain. D'ici là, en attendant de prendre le pouls de la proposition sur le terrain, l'action du 24 décembre prévue par l'ACOD (aile flamande de la CGSP) est maintenue ainsi que le préavis de grève déposé par la CGSP.

© La Libre Belgique 2003