Entreprise

Thalys International va supprimer sa ligne reliant Bruxelles à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle et, plus loin, Marne-la-Vallée et le site de Disneyland Paris. La suppression interviendra le 1 éme r avril 2007, a précisé Léo Pardon, président du conseil d'administration de Thalys International (70 pc du capital appartiennent à la SNCF, 30 pc à la SNCB).

Chez Thalys, on invoque une rentabilité de la ligne peu satisfaisante et l'adaptation et la réaffectation du parc de rames disponibles. Les rames en question vont être lourdement modifiées dans les années qui viennent pour être rénovées -avec, en sus, l'installation d'Internet haut débit à bord-, mais aussi pour coller à l'ERMTS, la nouvelle norme européenne en la matière.

Et le passager?

Thalys, qui vient de fêter ses 10 ans et veut d'ici 2008 diminuer d'une heure ses temps de parcours entre Bruxelles et Amsterdam, Bruxelles et Cologne, mais aussi Paris et Amsterdam et Paris et Cologne, va donc se concentrer sur ses 4 villes fétiches et ses deux dorsales.

Pour le passager (et notamment celui d'Air France), seule va changer la couleur du train emprunté, souligne Thalys. Il y aura toujours un TGV vers Roissy et Marne-la-Vallée avec une offre étendue à partir de Bruxelles. Actuellement, il y a 5 liaisons Thalys par jour, il y aura 7 TGV dès avril, explique encore Thalys, dont 3 directs et 4 qui s'arrêteront à Lille. Le temps de parcours devrait être d'1h17 dans le premier cas (pour 1h15 actuellement) et d'1h39 dans le second. Pas de grand changement non plus d'après Disneyland Paris, un des partenaires de Thalys. Les prix et offres devraient être similaires à ceux de Thalys.

© La Libre Belgique 2006