Entreprise

Le géant de la joaillerie Tiffany veut fermer son atelier de taille anversois Laurelton Diamonds, qui emploie une trentaine de personnes, rapportent mardi la Gazet van Antwerpen et Het Nieuwsblad. 

L'entreprise sud-africaine Safdico (Gem Tech) souhaite également arrêter ses activités de taille à Anvers. Malgré des promesses d'aide au secteur, les problèmes de financement semblent s'être multipliés depuis la fermeture de la banque diamantaire anversoise, filiale de KBC, constatent les quotidiens.